8 Mythes démystifiés sur les voyages en solo chez les femmes

Votre partenaire pense que c’est égoïste de votre part de voyager sans lui. Vos parents s’inquiètent pour votre sécurité et vos amis veulent venir avec vous, mais ils sont tous occupés à travailler sur leur carrière. Les médias grand public quant à eux mettent leurs grains de sel en vous disant que le monde est un endroit effrayant pour une femme seule. Et la petite voix dans votre tête vous chuchote des inquiétudes au sujet de la solitude.

Tout comme vous, nombreuses sont les femmes qui nourrissent beaucoup d’idées fausses sur le fait de voyager seul, pensant que ça pourrait être dangereux. En plus, vous vous dites surement qui veut voir tous ces endroits merveilleux tout seul ? Mais selon les expériences de plusieurs femmes qui ont osé sauté le pas, il semble que toutes ces hypothèses sur le voyage en solo étaient complètement erronées.

En effet, vous ne vous sentirez pas seule, vous ne serez pas enlevée et à bien des égards, vous trouverez même beaucoup mieux de voyager seule. La liberté que cela procurerai, la façon dont cette expérience augmentera votre confiance en soi et tous les nouveaux amis que vous vous ferez constituent des avantages énormes qui ne seraient pas arrivés si vous partez avec un groupe d’amis.

Alors pour toutes celles (et tous ceux) qui pensent que le voyage en solo est solitaire, dangereux ou ennuyeux, ce post est créé pour briser quelques mythes communs sur les voyages solo féminin pour vous donner le courage de surmonter vos peurs et partir pour une aventure solo.

Mythe 1. Voyager seul signifie souvent être seule

Le plus effrayant quand on voyage seul, c’est de penser que l’on peut être seul pendant toutes ses vacances. Qui, en effet, veut voyager à l’autre bout du monde pour se retrouver seule devant le majestueux lever de soleil rouge sur Angkor Wat ?

La meilleure chose lorsque vous voyagez en solo, c’est que vous n’êtes pas la seule à le faire. De plus en plus de femmes considèrent le concept du voyage en solo comme étant réaliste de nos jours. Lors de votre voyage, vous croiserez assurément plus d’une femme qui tente la même expérience.

Grâce à la puissance des médias sociaux, vous pouvez facilement vous joindre à des communautés en ligne créées spécialement pour les voyageuses solitaires, où vous pouvez obtenir et apporter du soutien, partager vos projets de voyage et communiquer avec d’autres voyageuses solitaires.

Mythe 2. Le voyage en solo est réservé aux célibataires

Vous faites certainement partie de ces nombreuses personnes qui pensent que si vous voyagez seul, c’est sans doute parce que vous n’avez pas un être cher. Vous vous dites que les personnes qui ont des engagements comme une famille ou un partenaire ne voyagent pas seules. Et que si tel est le cas, ça doit vouloir dire qu’il y a un problème dans la relation ou qu’ils manquent à leurs engagements.

Vous serez surpris de savoir que cette théorie est fausse. Beaucoup de gens qui ont une relation stable décident de voyager seuls et pour toutes sortes de raisons.

Il se pourrait simplement qu’ils aient des intérêts différents, ce que beaucoup d’experts en relation considèrent comme totalement sain. Peut-être que leur partenaire ne peut pas s’absenter du travail, ou peut-être que les deux parties ont délibérément pris la décision de se lancer dans une aventure en solo, ne serait-ce que pour une partie du voyage, pour se retrouver à nouveau.

Certes, beaucoup de voyageurs solitaires sont célibataires, mais il y en a beaucoup plus qui sont aussi en couple. Ce n’est pas parce que vous n’êtes pas célibataire que vous ne pouvez pas faire un voyage extraordinaire tout seul.

Mythe 3. Vous devez être extraordinairement courageux pour voyager seul

Beaucoup de personnes pensent qu’une femme qui voyage seule est une femme courageuse et indépendante. C’est vrai qu’il faut du courage pour commencer à vivre une telle expérience, inhabituelle, et craindre l’inconnu, c’est humain, c’est dans notre nature.

Le plus dur, c’est de prendre l’avion. Mais une fois lancée, le premier pas franchi, vous réaliserez que se déplacer, rencontrer de nouvelles personnes et trouver des choses à manger sont beaucoup plus faciles que vous ne l’aurais jamais imaginé.

Vous n’avez pas à être sûr de tout et incroyablement courageux pour entreprendre un voyage seul. Vous vous rendrez compte qu’il est étonnamment facile de contourner les barrières linguistiques, d’établir des horaires et de vivre une aventure. De nombreux habitants parlent au moins un peu l’anglais ou le français, et Google Maps, les applications de traduction et la connectivité des téléphones portables ont rendu les déplacements beaucoup plus faciles qu’auparavant.

Mythe 4. Vous ne pouvez pas être introverti

L’avantage incroyable de voyager seul, c’est que cela vous fait sortir de chez vous. Même si vous avez du mal à entamer une conversation, dans une salle commune de l’auberge, il y a de fortes chances que quelqu’un finisse par vous interpeller et vous faire participer à une conversation.

Vous constaterez probablement qu’il est si facile d’entamer une conversation en demandant simplement à quelqu’un d’où il vient ou dans quelle direction il compte aller. Cela peut être un cliché, mais cette technique marche très bien et avant que vous ne vous en rendez compte, vous aurez quelque chose à dire… Il est en effet facile de développer la confiance autour des voyageurs, qui sont généralement des gens ouverts et très sympathiques !

Mythe 5. Il est dangereux de voyager seul, surtout en tant que femme

Les films Taken ou le Brokedown Palace vous viennent surement à l’esprit. C’est effectivement l’image que beaucoup se font des femmes qui voyagent seules à travers le monde. Et il n’est pas surprenant que les femmes se fassent dire à maintes reprises qu’elles ne devraient jamais voyager seules !

Pour rester en sécurité sur la route, vous devez faire confiance à votre intuition, vous comporter à l’étranger comme vous le feriez chez vous. Cela implique que vous ne vous soûlerez pas toute seule dans un bar, vous ne vous promènerez pas toute seule la nuit.  Discutez avec les responsables de votre maison d’hôtes de ce à quoi vous devez faire attention et faites preuve de bon sens.

Mythe 6. Vous obtiendrez constamment de l’attention non désirée

Ce genre de chose peut arriver à toutes les femmes, où qu’elles soient, qu’elles soient seules ou accompagnées. Parfois, votre partenaire n’est qu’à quelques pas, mais ça n’empêche pas d’autres personnes de venir vous importuner. Quant aux appels téléphoniques, ils se produisent à l’étranger et au pays.

La meilleure façon de faire face à ce genre d’attention est de s’assurer que vous comprenez les exigences de modestie dans les pays que vous visitez et que vous vous habillez en conséquence.

Certaines femmes suggèrent de porter une alliance, mais le simple fait d’être très confiante, de regarder les gens dans les yeux et de s’affirmer avec respect sont de bonnes façons de tenir le coup.

Bien que le simple fait d’être une femme vous ouvre les portes des avances indésirables dans certaines parties du monde, dans de nombreux cas, c’est souvent le contraire : vous serez traitée avec respect et bienveillance, surtout parce que vous êtes une femme voyageant toute seule.

Mythe 7. C’est beaucoup plus de travail parce que vous devez tout faire vous-même

Si vous voyagez seule, c’est vous qui prendrez seule toutes les décisions.

C’est aussi le plus grand avantage de voyager en solo. Cela signifie que vous n’avez pas besoin de tout planifier à l’avance si vous n’en avez pas envie. En fait, plus vous voyagerez seul, plus vous trouverez que planifier un voyage pour une personne est souvent beaucoup plus facile que de planifier un voyage en groupe.

Vous avez la possibilité de faire exactement ce que vous voulez, de voir des endroits qui n’intéressent peut-être pas les autres, et même d’avoir un « jour de congé » dans vos voyages sans culpabilité !

Les avantages d’une liberté totale tout en voyageant seul l’emportent absolument sur le travail supplémentaire que vous devez faire.

Mythe 8. Voyager en solo est une énorme décision qui change la vie

Beaucoup de gens vendent tout ce qu’ils ont et partent à l’autre bout du monde avec un aller simple en main, mais cela ne veut pas dire que toutes celles qui voyagent seules ont bouleversé leur vie pour le faire.

Voyager seule peut consister en un simple weekend seule dans une autre ville, ou une petite escapade de deux semaines dans un endroit chaud et tropical que vous n’avez jamais visité, ou un mois en solo en Amérique pour faire du sac à dos entre deux semestres. Cela ne doit pas forcément être une grosse affaire, et vous pourriez revenir à la vie telle que vous la connaissiez avant, avec quelques nouvelles aventures et un peu plus de confiance en vous.

En réalité, vous réaliserez qu’au final, voyager seul est l’une des activités les plus sociales que vous aurez jamais essayées.

L’un des plus grands avantages de voyager seul est de pouvoir aller où l’on veut, quand on veut, sans avoir à répondre de quoi que ce soit, devant qui que ce soit d’autre.