Statistiques de blog : différences entre hits, pages vues et visites

La différence entre les 3 quantificateurs d’audience web

Beaucoup de nouveaux blogueurs jettent un coup d’œil aux statistiques de trafic de leur blog et deviennent confus en regardant les statistiques de « Hits », « Page Views » et « Visits ». Et pire encore, ils deviennent davantage plus confus lorsqu’ils voient d’autres blogueurs ou webmasters se vanter du nombre de « hits » que leurs sites reçoivent chaque mois.

Si vous aussi, vous trouvez toute cette terminologie de trafic confuse aussi bien, alors n’hésitez pas à lire ce post…

Tout d’abord, parlons de « Hits »…

En un mot, un site Web reçoit un « hit » chaque fois qu’un seul fichier faisant partie d’une page Web est consulté. Le hit désigne en d’autres termes, une requête à un serveur HTTP demandant un fichier.  Par exemple, si une page donnée n’est composée que de code HTML statique et de rien d’autre, chaque fois que le navigateur d’un visiteur visite cette page, il en résultera un total d’un hit (pour la page Web elle-même).

Ainsi, si le webmaster ajoute cinq photos à cette même page, toutes les nouvelles vues de cette page dans un navigateur entraineraient un total de six hits (un pour la page HTML elle-même et un pour chacune des cinq photos).

Actuellement, plusieurs sites modernes et blogs ont une dizaine de photos et autres graphiques par page, en plus des fichiers qui ajoutent des fonctionnalités et une structure à cette page. L’affichage d’une telle page dans un navigateur en une seule fois pourrait facilement donner lieu à plusieurs dizaines de hits.

Ensuite, discutons des « Pages Vues »…

Une « page vue » est juste une page vue. Chaque fois qu’une page Web est affichée dans un navigateur, une « page vue » est enregistrée dans les statistiques du site Web, et ce, quel que soit le nombre de photos ou autres fichiers que la page peut contenir.

Comme vous pouvez le constater, une simple « page vue » peut entraîner des douzaines de « hits ». C’est pourquoi certains webmasters préfèrent vendre de la publicité sur la base du nombre de « hits » que leur site reçoit chaque mois plutôt que sur celle du nombre de « vues ».

Baser les taux de publicité sur les hits plutôt que sur le nombre de « vues » est très trompeur car une bannière publicitaire sur une page qui contient 10 photos ne serait affichée dans le navigateur Web d’un visiteur qu’une seule fois, pour chaque page vue, même si cette même « page vue » donnerait un total de douze hits (une pour la page elle-même, une pour la bannière graphique et 10 pour les photos).

Enfin, nous parlerons des « Visites »…

Une visite est enregistrées chaque fois qu’une personne accède à au moins une page d’un site web dans un laps de temps donné (ou une session). Et peu importe que le « visiteur » regarde une page, dix pages ou cent pages au cours d’une session, une seule visite est enregistrée dans les statistiques

Pour conclure, le nombre de  » hits » qu’un site Web reçoit est un très mauvais indicateur de la popularité de ce site. Un site à faible trafic avec des pages qui contiennent beaucoup de photos et d’autres fichiers peut facilement recevoir plus de « hits » dans un laps de temps donné qu’un site plus populaire avec des pages comportant  une petite poignée de fichiers.

Ainsi, si vous cherchez à acheter de la publicité pour votre blog / site web, ignorez le nombre de « hits » que votre site reçoit et basez votre décision sur le nombre de « pages vues ».